in , ,

Mesut Özil retiré du jeu PES en Chine à cause de ses propos sur les Ouïghours

Le footballeur allemand d’Arsenal Mesut Özil, dont les commentaires sur la minorité musulmane des Ouïghours ont irrité Pékin, a été retiré des versions chinoises du populaire jeu Pro Evolution Soccer (PES), rapporte le site Cnews.

Togo : ce qu’a dit le milliardaire Jack Ma à Faure Gnassingbé

Vendredi, le numéro 10 des Gunners a violemment condamné sur les réseaux sociaux la politique chinoise de sécurité maximale au Xinjiang (nord-ouest), engagée en réponse à des attentats.

«Des Corans sont brûlés… des mosquées détruites… les écoles islamiques interdites… des intellectuels religieux tués les uns après les autres… Des frères envoyés par la force dans des camps», s’était indigné Özil sur Twitter et Instagram.

Le chanteur Davido arrêté à Dubai ?

Le géant des jeux vidéo NetEase, qui distribue en Chine sur mobile le très populaire Pro Evolution Soccer, a indiqué dans un communiqué avoir retiré du jeu Mesut Özil en raison de ses «commentaires extrêmes».

Les Ouïghours constituent l’une des 56 ethnies recensées en Chine. Principalement musulmans, parlant pour la plupart une langue apparentée au turc, ils constituent un peu moins de la moitié des 25 millions de personnes vivant au Xinjiang.

DJ Arafat : Suppression du lieu de recueillement des ‘chinois’ ; voici la raison

«Ces propos ont heurté la sensibilité des fans chinois et violé l’esprit d’amour et de paix de ce sport», a affirmé NetEase.

«Nous ne comprenons pas, n’acceptons pas et ne pardonnons pas ce commentaire», a ajouté le groupe chinois coté aux Etats-Unis.



Togo / TeleFood : les premières entreprises agricoles disposent de leur identité visuelle

Clasico : le Real Madrid crie au scandale contre l’arbitrage