Moscou appelle Berlin à cesser de politiser l’affaire Navalny

La représentation permanente de la Russie auprès de l’Union européenne a adressé aux eurodéputés ainsi qu’aux institutions de l’UE neuf questions relatives aux accusations visant Moscou dans l’affaire Alexeï Navalny. 

Dans un message publié sur le site du ministère russe des Affaires étrangères, les diplomates indiquent qu’ils jugent nécessaire d’«attirer l’attention sur de nombreuses incohérences concernant cette affaire». 

Malaise d’Alexeï Navalny : l’UE appelle à lancer une enquête internationale sur l’incident

D’après le document, les autorités russes, accusées d’être derrière l’empoisonnement présumé du virulent critique du Kremlin, ont «fait tout leur possible pour sauver la vie» de l’opposant et ont permis qu’il soit transféré en Allemagne pour s’y faire soigner. 

Les diplomates demandent alors pourquoi le gouvernement allemand refuse toujours de leur remettre les résultats des analyses toxicologiques de M. Navalny, si Berlin est bien persuadé que ce dernier a été empoisonné par un agent neurotoxique de type Novitchok.

Plus d'articles
Ghana : pour éviter le pire, elle s’enfuit en pleine séance de massage (vidéo)