Naomi Osaka : « Tous les enfants ont droit à une chance de… »

Naomi Osaka prête main forte à encore plus d’athlètes en herbe. La Play Academy de la superstar du tennis avec Nike et Laureus Sport for Good, qui a été lancée au Japon l’été dernier, s’étend à 2 nouveaux sites : Los Angeles, en Californie, et Haïti. La Play Academy offre des subventions et des formations de renforcement des capacités aux organisations communautaires afin d’améliorer l’accès et la participation des filles au sport.

« Nous pensons que tous les enfants, en particulier les filles, méritent une chance de jouer, peu importe d’où ils viennent ou à quoi ils ressemblent », explique Naomi Osaka. « Plus nous offrons aux filles la possibilité d’être actives, plus nous leur donnons l’occasion de devenir des leaders dans leurs communautés ».

En Haïti, Play Academy s’associera à GOALS Haïti pour atteindre les jeunes sous-représentés. Osaka dit qu’ils espèrent “engager plus d’entraîneurs féminins, et fournir aux filles une éducation pour les aider à renforcer leur confiance, leur estime de soi et leurs compétences en matière de leadership”.

La Play Academy recherche toujours des partenaires communautaires à Los Angeles et souhaite se concentrer sur les filles athlètes issues des communautés noires, asiatiques et latines. La star note que les partenaires intéressés peuvent poser leur candidature sur http://laureus.com/playacademyla.

Les 2 sites ont une signification particulière pour l’athlète : Los Angeles est le lieu où Osaka vit et s’entraîne actuellement, et Haïti est le pays d’origine de son père.

Plus d'articles
Côte d’Ivoire : 4 avril, un jour mémorable pour Carmen Sama, la femme de DJ Arafat