Nathalie Koah : en colère, l’ex-compagne de Samuel Eto’o met fin à certaines amitiés nuisibles

Il y a quelques mois, l’entrepreneure Nathalie Koah a ouvert un salon de soins et coiffure pour enfants.


Avec le temps, elle semble avoir fait la remarque que ses clients sont les parents d’enfants qu’elle ne connaît pas personnellement alors que ses connaissances, qui ont déjà des enfants peuvent s’offrir les services dans le salon, mais ne le font pas.

« Je constate que ma clientèle du Kids Concept est essentiellement étrangère. Je compte du bout des doigts les connaissances qui me soutiennent. Alors écoutez, tu ne coiffes pas ton enfant chez moi, ne t’hasarde jamais à me demander un service, pire encore la publicité sur mes pages.


Je vais appliquer mon tarif et là, vous verrez qu’en temps normal, même la publication d’un prospectus vous pouvez difficilement vous l’offrir ici. Des gens qui demandent les services, mais ne savent pas en rendre », a-t-elle publié sur son compte Snapchat.

Elle soulève également le fait qu’à défaut d’aller dans ledit salon de coiffure, ses connaissances ne font même pas la publicité pour inciter leurs communautés respectives à y faire un tour.


« Vous traversez mon salon, vous snappez même la rue mais jamais la plaque pour inciter les gens à venir. Heureusement que je sais me débrouiller. Vos business, je ne les soutiens plus aussi. Dans la paix du Christ », a-t-elle conclu.

Quelques jours plutôt, Nathalie Koah a fait une publication dans laquelle elle déclarait avoir fait du « nettoyage » autour d’elle.


Elle avait expliqué que pour sa paix, elle a dû mettre de côté certaines personnes et redéfinir son cercle amical tout en rassurant ces personnes qu’elle n’a aucun problème particulier avec elles.

Similaires