in

Nathalie Yamb réagit sur la fin du Franc CFA (vidéo)

Le gouvernement français a adopté, le mercredi 20 mai 2020, le projet de loi entérinant la fin de la monnaie coloniale (Franc CFA) utilisée par les pays de l’Union monétaire ouest-africaine (Umoa). Face à cette situation, Nathalie Yamb a réagi pour dénoncer cette nouvelle façon de faire.

Il dépense 6 millions pour la dot et retrouve sa femme dans le lit d’un autre 6 jours après

« Vous prenez vos CFA et vous déchirez, prenez tous vos CFA et déchirez », a-t-elle indiqué alors qu’elle était en train de déchirer un billet de 2 000 FCFA. Pour elle, cette fin symbolique devait s’inscrire dans un texte et il est difficile de dire avec exactitude de quoi il s’agit vraiment.

La nuit de jeudi à vendredi, avant son interpellation, l’activiste a posté un message sur sa page Facebook intitulé « Franc CFA : La BCEAO porte plainte pour le billet colonial que j’ai brûlé ».

Passage du Franc CFA à l’ECO :Prof Kako Nubukpo fait une nouvelle annonce !

« Je savais qu’en effectuant cet acte purement symbolique, la BCEAO (Banque centrale des États d’Afrique de l’Ouest), sans doute sur commande de la Banque de France, engagerait une procédure visant à me mettre en prison. Je le savais, et je suis prêt à en payer le prix du plus profond de mon âme » pouvait-on lire dans son poste.



Une sortie de pêche dégénère : ivre, il tue 7 amis lors d’une dispute

Samuel Eto’o : « Il n’y a qu’un seul attaquant de pointe qui soit meilleur que moi »