Nigeria : des soldats et un milicien tués dans une embuscade

Un convoi de l’armée nigériane est tombé dans une embuscade tendue ce lundi, par l’Etat Islamique en Afrique de l’Ouest, près de Marte, une ville située à 130 kilomètres de Maiduguri, dans la région du Lac Tchad. Quatre soldats et un milicien ont été tués.

Ce que Messi et Cavani se sont dit avant de se battre devant les vestiaires

“Nous avons perdu quatre soldats et un milicien”, a déclaré une source sous couvert d’anonymat. Une autre source sécuritaire a indiqué que les victimes avaient été conduites vers une base militaire proche.

Le colonel Aminu Iliyasu, porte-parole de l’armée, dans un communiqué affirme que l’embuscade a été appuyée par un engin explosif improvisé grossièrement préparé qu’ils ont posé sur la route.

Bénin : le retour de Boni Yayi annoncé pour cette semaine

Depuis juillet 2018, l’Iswap, une faction dissidente du groupe jihadiste Boko Haram, a intensifié ses attaques contre des cibles militaires. Dans ses attaques, ce groupe vise sans relâche des bases et postes de contrôles, et inflige de lourds revers à l’armée nigériane.

Plus d'articles
Football : accusé d’agression s3xuelles, Saïd Chabane, le président d’Angers placé en garde à vue