Nigeria : Les autorités alertent sur de faux vaccins Covid-19 en circulation

Les autorités nigérianes ont mis en garde vendredi contre la circulation de faux vaccins contre le Covid-19 dans le pays le plus peuplé d’Afrique, où 10 millions de doses devraient arriver au mois de mars.

“Nous avons reçu des informations selon lesquelles de faux vaccins sont en circulation au Nigeria”, a déclaré la professeure Mojisola Christianah Adeyeye, à la tête de l’Agence nationale de contrôle qualité (NAFDAC), lors d’une conférence de presse virtuelle.

“Nous appelons le public à être vigilant et rappelons qu’aucun vaccin contre le Covid n’a pour l’instant reçu la validation de NAFDAC”, a-t-elle souligné, rappelant également que les compagnies privées n’ont pas le droit de commander de vaccins en dehors des circuits officiels.

Le ministre de la Santé nigérian, Osagie Ehanire, a annoncé jeudi soir que le pays recevrait 10 millions de doses de vaccin au mois de mars, sans préciser quelle entreprise fournirait ces doses.

Elles s’ajoutent aux 100.000 doses du vaccin Pfizer, qui devraient arriver “d’ici la fin du mois de janvier”, avait précédemment annoncé le ministre.

Le Nigeria, qui compte environ 200 millions d’habitants, a officiellement enregistré quelque 104.000 cas de coronavirus, dont 1.382 décès.

Plus d'articles
Le Marché Unique du Transport Aérien Africain (MUTAA) expliqué à l’opinion togolaise