Nigeria : Plus de 400 détenus échappés de prison

C’est la stupeur au Nigeria. Plus de 300 détenus se sont échappés de prison mardi soir.

Il s’agit d’une prison située en banlieue de la capitale Abuja après une attaque présumée de combattants du groupe djihadiste Boko Haram.

Selon le ministre de la Défense, Bashir Magashi, 64 jihadistes incarcérés dans cet établissement se sont évadés : “plus aucun ne se trouve à l’intérieur”. Selon ses propos, il serait “très vraisemblable” que des combattants de Boko Haram aient mené l’attaque.

“Pour l’instant, nous avons récupéré environ 300 (détenus) sur les quelque 600 qui sont sortis des cellules de la prison”.

Plus tôt, une embuscade a été tendue à un détachement d’agents de sécurité du président Muhammadu Buhari qui ne s’y trouvait pas.

“Les assaillants ont ouvert le feu sur le convoi (…) mais ont été repoussés par des militaires, la police et les agents du DSS”, a déclaré la présidence.

Similaires