En proie à diverses attaques dans le nord, le Nigeria vient d’échapper à une attaque dans sa capitale économique. Selon les informations rendues publiques par les forces de sécurité, ce lundi, un projet d’attentat de Boko Haram dans une des universités de Lagos a été déjoué.


Togo : des coups de feu seront entendus à Lomé ce jeudi 24 octobre

L’efficacité mise dans le déroulement de l’opération « Crocodile Smiles » a permis de mettre la main sur une dizaine d’éléments de la secte islamiste terroriste.

Un coup de filet qui réjouit le général major commandant de la 81e division, Olu Irefin, chargé de mener l’opération Crocodile Smiles.

[Vidéo] Sex for grades ou sexe contre bonnes notes dans des universités africaines : le documentaire de la BBC qui épingle des profs

« Les citoyens peuvent s’acquitter de leurs obligations légales sans panique, car les agences de sécurité font beaucoup pour les protéger. Lagos est en sécurité. BoKo Haram n’a pas peur et les gens ne doivent pas avoir peur. Nous ne dormons pas », rapporte africanews.com.