OMC : la Nigériane Okonjo-Iweala devra encore attendre pour sa probable nomination

Il faudra patienter encore un peu pour savoir qui deviendra le directeur général de l’Organisation Mondiale du Commerce (OMC) en succession du Brésilien, Roberto Azevedo qui avait démissionné en mai dernier.

La finale oppose pour la première fois deux femmes : la ministre sud-coréenne du commerce Yoo Myung-hee qui était soutenue par le gouvernement de Donald Trump et la Nigériane Ngozi Okonjo-Iweala qui a les faveurs de l’Union Africaine et de l’Union Européenne.

L’ancien numéro 1 de la banque mondiale est la grande favorite pour le poste même si la semaine dernière l’administration Trump avait mis son veto à sa nomination. 

Toutefois, cet état d’incertitude sur la nomination de la Nigériane pourrait être éclairé d’ici lundi prochain.

Les résultats de l’élection présidentielle américaine pourraient toutefois changer la donne et permettre à Ngozi Okonjo-Iweala de devenir la première Africaine à trôner au sommet de l’Organisation Mondiale du Commerce.

Plan Togo Sommet

Phone Promo TG

Performances Ad

Togocom Kpevika
Plus d'articles
Togo / Musique : quand Djifason s’en prend à Black-T (vidéo)