ONU : des pays africains perdent leurs droits de vote, la raison

Des pays d’Afrique ont perdu dès ce lundi 18 janvier 2021 jusqu’à nouvel ordre, leurs droits de vote à l’Assemblée générale de l’ONU.

La décision est prise par le secrétaire général des Nations unies en vertu de l’article 19 de la Charte des Nations unies, car ces pays n’arrivent pas à respecter leurs engagements financiers auprès de l’ONU.

Dans la liste de ces pays suspendus, on retrouve le Soudan du Sud (22.804 dollars) et le Zimbabwe (81.770 dollars) le Niger (6.733 dollars), la Libye (705.391 dollars) et la République Centrafricaine (29.395 dollars).

En outre, les Comores, Sao Tomé-et-Principe et la Somalie sont en sursis, car ‘’ leur dette, étant due à des circonstances indépendantes de leur volonté’’, souligne le patron de l’ONU, Antonio Guterres dans la lettre envoyée au président de l’Assemblée générale, Volkan Bozkir.

Avec Africanews

Platinium Card BAT

Phone Promo TG

Golden Tulip Ad

Togocom Kpevika
Plus d'articles
Togo / Musique et Digital : le manager camerounais Davy Lessouga s’invite à l’IFT