20 millions d’euros, soit environ 13 milliards de Fcfa. C’est la somme que vient de décrocher Oragroup auprès du fonds d’investissement spécialisé Africa Agriculture and Trade Investment Fund (AATIF).

Lire aussi : Tchad : le ministre de la Santé ‘éjecté’ après une visite inopinée de Idriss Déby dans un hôpital



La banque allouera ce fonds au financement des campagnes agricoles du Sénégal, de la Côte d’Ivoire, du Burkina Faso, de la Guinée-Bissau, du Mali et du Niger, indique le groupe bancaire dans un communiqué diffusé ce mardi et rapportée par La Tribune.

Objectif : contribuer à répondre aux besoins du secteur agricole « dont les besoins annuels augmentent de façon continue à la faveur de la croissance économique et démographique ».

Lire aussi : L’UNESCO rend hommage à DJ Arafat à travers une décoration à titre posthume

«Ce financement confirme notre engagement auprès du secteur privé et de l’agriculture, qui sont deux leviers essentiels au développement de nos économies avec à la clé des créations de richesse et d’emplois », a déclaré Ferdinand Ngon Kemoum, directeur général d’Oragroup.