Pays de Galles : le pays décrète 2 semaines de confinement

Tous les trois millions d’habitants du Pays de Galles devront “rester à la maison” à partir de ce vendredi 23 octobre, a expliqué le Premier ministre gallois, Mark Drakeford, lors d’une conférence de presse.

Il a ajouté que la durée de ce “pare-feu” est le minimum pour une lutte efficace contre la pandémie. Les commerces jugés non-essentiels devront également fermer. Cette décision conduit à une situation comparable au confinement instauré au Royaume-Uni à partir du 23 mars lors de la première vague, et qui a été levé progressivement avant l’été.

La seule différence notable avec cette période est que les classes de primaire et certaines de secondaire reprendront la deuxième semaine de ce confinement, la première correspondant à des vacances scolaires. 

Une telle mesure est “notre meilleure chance de regagner le contrôle sur le virus et éviter un confinement plus long, qui ferait plus de dégâts”, a affirmé Mark Drakeford, soulignant le risque de submersion du système public de santé, le NHS. 

La province britannique avait déjà introduit depuis vendredi dernier une interdiction d’entrée pour les personnes en provenance de zones avec une forte prévalence du virus ailleurs dans le pays.

Plus d'articles
Une victime propose à son voleur de lui racheter ses affaires