Pérou : un nouveau président par intérim désigné

Le député centriste Francisco Sagasti a été élu président intérimaire par le Parlement ce lundi 16 novembre. Il est le troisième chef de l’État du pays en une semaine ayant pour mission de mettre un terme à la crise politique qui secoue le pays.

Le Pérou ne dispose même plus de gouvernement depuis le 14 novembre. En effet, 18 ministres du cabinet de Manuel Merino avaient posé leur démission contraignant l’ex-président par intérim d’en faire autant le dimanche 15 novembre. 

Le Parlement s’est réuni lundi soir en urgence pour désigner les nouveaux dirigeants. Francisco Sagasti, ingénieur de 76 ans, qui a travaillé pour la Banque mondiale, a été élu président du Parlement par les députés, et devient automatiquement chef de l’État, selon la Constitution.

Manuel Merino avait pris le mardi 10 novembre la présidence par intérim du Pérou après la destitution du Président Martin Vizcarra en raison d’accusations de corruption. Il fut obligé de démissionner le dimanche 15 novembre, après des manifestations hostiles qui ont provoqué la mort de deux personnes et fait des dizaines de blessés au cours d’une des plus graves crises politiques que le pays ait connue depuis une vingtaine d’années.

Similaires