in ,

Personnalité TIME de l’année 2019 : la jeune activiste Greta Thunberg élue

La jeune activiste Greta Thunberg, engagée pour le climat, a été désignée personnalité de l’année par le magazine américaine TIME.

Le magazine hebdomadaire américain l’a annoncé via son compte Twitter en publiant l’article en question accompagné de la une, montrant Greta Thunberg sur les côtes atlantiques à Lisbonne, au Portugal. Elle venait de traverser l’océan en voilier pour rejoindre la COP25, qui se déroule actuellement à Madrid.

Rodney Reed sauvé de la mort par Kim Kardashian, Rihanna et Beyoncé

Âgée de 16 ans, la popularité de l’adolescente ne fait que grandir depuis 2018 quand elle a commencé en août 2018 à faire grève, seule, tous les vendredis devant le Parlement suédois.

« Greta », comme tout le monde l’appelle, a inspiré des foules croissantes de jeunes et de moins jeunes, prêts à descendre dans la rue dans le cadre des #FridaysForFuture afin de réclamer aux dirigeants du monde entier de prendre des mesures radicales pour limiter le réchauffement de la planète.

Jamais le magazine américain, qui décerne ce titre depuis 1927, n’avait honoré quelqu’un d’aussi jeune.

Togo / AFRIMMA : la réaction des Toofan après le sacre émeut le web (vidéo)

Signe de ses efforts pour rester modeste, elle n’a pas réagi mercredi à sa sélection par Time, qui l’a choisie parmi cinq autres finalistes : Donald Trump, la chef des démocrates au Congrès américain Nancy Pelosi, la star de l’équipe des États-Unis féminine de soccer Megan Rapinoe, l’agent de la CIA qui a averti du coup de téléphone entre Donald Trump et le président ukrainien, à l’origine de procédure en destitution du président, et les manifestants pro-démocratie de Hong Kong.

En 2018, c’est le journaliste saoudien Jamal Khashoggi, tué en octobre 2018 au consulat d’Arabie saoudite à Istanbul, qui avait été désigné à titre posthume par le magazine, avec d’autres journalistes symbolisant la quête de la vérité et les risques qu’ils prennent pour l’obtenir. En 2017, la distinction avait également été remise à titre collectif, aux personnes qui avaient « brisé le silence » face aux agressions sexuelles, déclenchant le mouvement #metoo à travers le monde.



Netflix recrute pour l’Afrique subsaharienne (11 décembre 2019)

Google : voici le classement 2019 des tendances de recherche