in ,

Présidentielle 2020 : Les ambitions de Laurent Gbagbo menacées par le flou de la CPI

Acquitté sous condition en février dernier, mais maintenu en résidence en Bruxelles, Laurent Gbagbo est suspendu au verdict final de la CPI après l’appel de l’acquittement fait par la procureure Fatou Bensouda.

Audience de Laurent Gbagbo à la Haye en février : ses partisans se préparent pour un soutien sans pareil

Le prochain procès, qui s’ouvre le 6 février prochain, a pour but d’entendre les arguments et observations des parties et participants à la procédure concernant la requête par laquelle l’ancien chef d’Etat prie la Chambre d’appel de réexaminer son arrêt du 1er février 2019, qui imposait des conditions à la mise en liberté après son acquittement prononcé en janvier 2019.

Vol des montres de luxe du roi du Maroc : lourde peine de prison pour la femme de ménage et ses complices

Mais la date du verdict de ce procès semble être le nœud du problème. En effet, lors de sa récente rencontre avec Affi N’Guessan, début janvier à Bruxelles, l’ex-président a dévoilé son ambition de se présenter comme le candidat de son parti à la présidentielle du 31 octobre 2020.

Coup de tonnerre à la CPI : la chambre d’appel prend une lourde décision contre Laurent Gbagbo

Mais jusque-là, la Cour pénale internationale (CPI) entretient le flou la date du verdict. Contactée par nos confrères de Koaci, la juridiction internationale indique que « la Chambre de la cour d’appel rendra sa décision en temps voulu par la suite ».

Côte d’Ivoire : ce que le Colonel Wattao a dit sur Guillaume Soro avant sa mort !

Une réponse ambiguë qui entretient le flou sur la date du verdict final. Un écueil dans le programme de ce potentiel challenger à la présidentielle 2020.



Ad Carte Fidelyo
Une Togolaise arrêtée au Ghana pour avoir volé un enfant de 2 ans

Une Togolaise arrêtée au Ghana pour avoir volé une enfant de 2 ans

France : un prêtre octogénaire mis en examen pour le viol présumé d’une fillette de 8 ans en 1998