in ,

Présidentielle américaine : pour la première fois, Trump admet que Biden pourrait lui succéder

Pour sa première prise de parole publique depuis plus d’une semaine, le Président Donald Trump a évoqué la possibilité d’un revers électoral lors d’une conférence de presse à la Maison-Blanche consacrée au vaccin contre la Covid-19.

« Idéalement, on ne fera pas un confinement. Je ne le ferai pas, cette administration ne fera pas un confinement », a déclaré Donald Trump.

« Qui sait ce que sera l’administration (en janvier) ? Le temps nous le dira », a-t-il cependant ajouté.

Selon les projections de l’institut Edison Research, qui travaille pour les grands réseaux de télévision américains, Joe Biden a remporté l’élection du 3 novembre avec 306 grands électeurs contre 232 pour son adversaire Républicain.



Contrairement à la tradition entretenue par de nombreux candidats battus, Donald Trump n’a pas appelé son rival pour le féliciter et son équipe de campagne a déposé des recours pour contester la régularité du scrutin dans certains États.




Ad Banque Atlantique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Togo / Mali : Bah N’daw a rencontré Faure Gnassingbé

Alexander-Arnold : « Pour moi, c’est le meilleur joueur de tous les temps »