Présidentielle en Côte d’Ivoire : Sorti de prison, un proche de Soro rejoint Ouattara

Défection dans les rangs de l’ancien président de l’Assemblée nationale Guillaume Soro. A moins de dix (10) jours de la présentielle en Côte d’Ivoire, son ex allié, Soro Kanigui, sorti récemment de prison après son arrestation dans l’affaire de tentative d’atteinte à la sûreté de l’Etat en fin décembre 2019, a décidé d’apporter son soutien au président Alassane Ouattara.

Alors que les instances du Rassemblement pour la Côte d’Ivoire (Raci) indiquaient avoir démis Kanigui Soro, président du parti, de ses fonctions, ce dernier, à travers une sortie mardi, fustige cette démarche et affirme demeurer le président de cette formation politique qui fut proche de Guillaume Soro.

Pour le député de Sirasso, Guillaume Soro l’a écarté injustement des organes de direction au sein de Générations et Peuples Solidaires (GPS).

Résolu, à faire désormais chemin sans son ancien leader, le député de Sirasso a fait savoir qu’il a été trahi par son ancien patron.

« De tous les combats, j’ai été devant, je n’ai pas été derrière. Et quand nous sommes allés en prison, on nous a laissé en prison pour orchestrer un complot de destruction du Raci au profit de GPS », a révélé Soro Kanigui.

Enfin, Soro Kanigui, a profité de cette sortie, rapporte Koaci, pour affirmer que pour l’élection présidentielle du 31 octobre 2020, lui et son Parti, le Raci, apportent leur soutien au candidat du RHDP, Alassane Ouattara.

« Nous avons aujourd’hui choisi Alassane Ouattara pour ouvrir cette forme de transition. Nous au Raci allons lui (Alassane Ouattara, ndlr) apporter notre soutien pour sa réélection dans quelques jours », a-t-il indiqué.

« Nous encourageons le président Ouattara à enclencher un dialogue politique pour une alternance générationnelle pour ne pas qu’on tombe dans une sorte de présidence à vie. Nous invitons les populations ivoiriennes à voter massivement Alassane Ouattara à l’élection présidentielle de 2020 », a terminé Kanigui Soro.

Plus d'articles
Arsenal : ce joueur toujours dans les plans de Mikel Arteta