Il avait été annoncé des peines exemplaires après les dérives survenues lors des funérailles de DJ Arafat honteusement ponctuées d’un déterrement et de scènes de violences urbaines.

Lire aussi : Cette femme pouvait vous faire intégrer la fonction publique gabonaise avec 300 000 FCFA



C’est ainsi que l’auteure d’une déclaration sur des médias sociaux américains a été ce jour condamnée à un an de prison ferme, selon le site ivoirien Koaci.

Lire aussi : RDC : 8 chansons de Koffi Olomidé censurées ; il dénonce des ‘abus de pouvoir’

Diane Blé qui récemment tentait, via une vidéo, de se défendre  figurait dans le lot des 15 personnes recherchées par la police .