in

PSA et Fiat Chrysler annoncent officiellement leur projet de fusion

PSA et Fiat Chrysler veulent opérer « une fusion à 50/50 », annonce un communiqué commun. Cette union aboutira à la création du 4e groupe mondial de l’automobile. Le gouvernement français accueille favorablement le projet mais le ministre de l’économie a précisé qu’il surveillera de près l’opération. Les autorités de la concurrence vont tout de même devoir valider la fusion.

Togo/Coupe CAF : L’ASCK au Nigeria ce dimanche

« Les actionnaires des deux groupes détiendront respectivement 50% du capital de la nouvelle entité », précise le communiqué commun du Français Peugeot et de l’Italo-Américain Fiat-Chrysler. Le conseil d’administration sera composé de six membres nommés par PSA, cinq par Fiat-Chrysler. Un avantage numérique pour PSA pour compenser le fait que le président sera l’Italien John Elkann, président de FCA et chef de la famille Agnelli. Carlos Tavares deviendra directeur général.

Ce nouveau géant de l’automobile aura son siège au Pays-Bas et il sera coté à Paris, Milan et New York. Pour éviter les guerres de clan, les actionnaires historiques, dont les deux familles Agnelli et Peugeot, s’engagent à conserver leurs actions pendant sept ans. Les synergies générées par ce mariage devraient permettre d’économiser 3,7 milliards d’euros, sans fermeture d’usine, promettent les deux constructeurs.

RDC : 15 proches de Joseph Kabila demandent à l’UE de lever les sanctions à leur encontre

Seront-ils heureux et feront-ils beaucoup d’enfants ? Pas évident, les fusions finissent mal en général et étant donné la décrue des ventes d’automobiles, pas sûr non plus qu’ils parviennent à s’agrandir. Rappelons que leur union est défensive : s’ils se rapprochent, c’est pour résister à la concurrence dans le contexte de transition sur fond de crise que connait aujourd’hui l’industrie automobile.

Avec RFI



Saham Ad
ENFS-Concours-Togo-2019

Togo : les résultats au concours d’entrée à l’ENA sont disponibles

Togo : RFI lance le prix littéraire «Voix d’Afriques»