in ,

PSG : les privilèges accordés à Neymar et Mbappé enragent un taulier du vestiaire

Y en a qui ne supporteraient plus les passe-droits accordés aux deux plus gros salaires de l’effectif parisien.

Thomas Tuchel est-il en train de se couper de certains de ses leaders dans le vestiaire du PSG afin d’en protéger d’autres ? Oui selon RMC Sport qui affirme sur son site internet qu’Angel Di Maria a très mal vécu sa sortie, mardi soir 24 novembre 2020, face au RB Leipzig (victoire 1-0). A l’origine du penalty provoqué et transformé par Neymar, l’Argentin n’a pas apprécié d’avoir été remplacé en premier alors que les autres leaders du secteur offensif étaient aussi dans un mauvais soir.

Tuchel va devoir désamorcer une bombe avec Di Maria

Selon une source du vestiaire parisien, « Fideo » serait très mécontent : « Il  a l’impression que c’est tout le temps lui qui sort dès qu’on est dans la difficulté. Il a ce sentiment, pas injustifié, que Kylian et Ney ne sortiront jamais avant lui, alors qu’il ne fait pas des plus mauvais matchs qu’eux. Là, il n’y avait pas de justification encore une fois ».

Un reproche que Di Maria avait déjà formulé à son coach à l’issue de la finale de Ligue des Champions perdue face au Bayern Munich. A l’époque, Thomas Tuchel s’en était sorti en justifiant sa décision par la volonté d’amener du poids devant avec l’entrée d’Eric-Maxim Choupo Moting. Quelle sera la version cette fois-ci ?



Avec But Football Club




Ad Banque Atlantique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Elle découvre une araignée dans sa voiture ; sa surprenante réaction

Formule 1 : l’énorme sortie de Lewis Hamilton sur Ferrari !