Crédit photo : loeildusahara

“Quand je suis rentrée, j’ai pleuré” ; Mawa Traoré s’incline devant Aïcha Koné après leur incident

Peut-on citer les grands artistes Mandingue sans évoquer le nom de Mawa Traoré ? Depuis la sortie de son titre ”Cônon” à la fin des années 90, elle demeure constante dans sa carrière. 

Compte tenu de sa carrure, l’on a vite fait de la comparer à une autre artiste chanteuse Mandingue, Aïcha Koné, qui fêtera bientôt ses 45 ans de carrière dans la musique.

Sur le plateau d’une émission Peopolemik où elle était invitée ce jeudi 07 octobreMawa Traoré s’est montrée très humble vis-à-vis de la doyenne Aïcha Koné. 

Pour la question du titre de ”Diva”, elle a refusé de le porter et croit que cela convient bien à celle qu’elle considère comme sa mère, son idole, Aïcha Koné. Elle préfère plutôt qu’on l’appelle maintenant ”Hirondelle des 18 montagnes” du nom de sa région natale.

Cela démontre qu’il n’y a jamais eu d’animosité entre ces deux artistes chanteuses comme on pourrait le penser. 

À noter que la diva Aïcha Koné fut la marraine artistique de Mawa Traoré lors de la célébration de ses 25 ans de carrière musicale, le samedi 25 septembre dernier.

A propos de l’incident qui a eu lieu le jour du concert, Mawa Traoré était très affligée pour ce qui est arrivé à sa “maman”.

“Elle était ma marraine, quand je suis arrivée à l’hôtel, j’ai pleuré. Je voulais la voir à côté de moi… Même si maman Aicha montait seulement, même si elle ne chantait pas, moi ça me suffisait… Elle aurait dû rester à cause de moi”, a-t-elle expliqué.