“Qui veut acheter un lion ?” Gosse polémique après la mise en vente aux enchères de 12 lions

Le zoo de Lahore, au Pakistan, a annulé son projet de vendre aux enchères 12 de ses 29 lions, après avoir finalement décidé de créer de nouveaux enclos pour la troupe qui ne cesse de s’agrandir.

La vente, initialement prévue ce jeudi 11 août, avait fait bondir certains défenseurs des animaux, le Fonds mondial pour la nature (WWF) jugeant notamment que les fauves devraient être transférés vers d’autres zoos ou que les femelles devraient être stérilisées ou mises sous contraceptifs.

« La raison principale de la vente aux enchères était le manque d’espace », a déclaré le directeur adjoint du zoo, Tanvir Ahmed Janjua, ajoutant que les responsables avaient finalement décidé d’accélérer les travaux de construction de deux nouveaux enclos. «Maintenant que ce problème sera bientôt résolu, il n’est pas nécessaire qu’elle ait lieu», a-t-il justifié.

Le zoo, qui s’étend sur plus de 80 hectares, abrite actuellement 29 lions, six tigres et deux jaguars. Il est considéré comme l’un des meilleurs du pays, où les zoos se distinguent par la médiocrité de leurs installations et la pauvreté des soins dispensés aux animaux.

Les responsables du zoo avaient fixé une réserve de 700 dollars par lion, soit à peu près le même prix qu’une vache, mais ils espéraient que chaque animal trouverait un acquéreur pour environ 9.300 dollars.

Similaires