in ,

Rachat de l’OM : le président du PSG Nasser Al-Khelaïfi inquiet

La rivalité géopolitique entre le Qatar et l’Arabie Saoudite se déplace sur le terrain du football. Déjà accusé d’avoir fait capoter le rachat de Newcastle par l’Arabie Saoudite, le Qatar avec son émissaire Nasser Al-Khelaïfi du PSG manœuvreraient déjà sur le projet de rachat de l’Olympique de Marseille.

OM : le plan du milliardaire saoudien Al-Walid pour la succession de Villas-Boas

En effet, depuis plusieurs semaines, un possible rachat de l’OM par l’homme d’affaires Mohamed Ayachi Ajroudi, porté par Mourad Boudjellal, fait énormément parler. Et les principaux intéressés n’hésitent pas à multiplier les interventions médiatiques pour confirmer leurs intentions. Dimanche, le Franco-Tunisien est d’ailleurs sorti du silence pour la première fois afin de confirmer son projet.

Un projet qui, selon La Provence, n’est pas du goût du président actuel de l’OM, Jacques-Henri Eyraud. JHE n’a d’ailleurs cessé de démentir la mise en vente du club phocéen.

PSG : le Qatar fait un choix financier fracassant à Paris 

Le quotidien local ajoute que le patron du PSG, et de la chaîne qatarie beIN Sports, Nasser Al-Khelaïfi ne verrait pas d’un bon oeil l’arrivée de cet investisseur. « Une guerre stratégique et géopolitique », a confié une source proche du dossier au journal.

Le rachat de l’OM par des fonds saoudiens pourrait donner une bouffée d’oxygène aux Phocéens et prétendre à des sommets de la Ligue 1. Une opération qui pourrait contrarier les plans du patron du PSG qui ambitionne de dominer, encore pour longtemps, le championnat français.



Primes Russes en Afghanistan : Donald Trump nie avoir été informé

60 ans de la RDC Le roi belge Philippe exprime ses ‘regrets’ pour le passé colonial

60 ans de la RDC : Le roi belge Philippe exprime ses ‘regrets’ pour le passé colonial