in ,

RDC : l’OMS enquête sur des accusations d’agressions sexuelles

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a annoncé ce mardi 29 septembre 2020, ouvrir une enquête sur des accusations d’agressions sexuelles liées à la lutte contre l’épidémie d’Ebola en République démocratique du Congo (RDC).

Cette décision a été prise suite à de récentes allégations faisant état d’agressions sexuelles commises par des personnes prétendant travailler pour l’OMS pendant la récente épidémie d’Ebola dans le pays.

“Toute personne impliquée devra faire face aux conséquences de ses actes, jusqu’au renvoi pur et simple”, note l’OMS en soulignant sa “politique de tolérance zéro à l’encontre des agressions sexuelles”, précise le communiqué de l’Organisation.

Plus de 50 femmes ont témoigné dans un article publié par l’agence de presse The New Humanitarian dans lequel elles accusaient d’exploitation sexuelle des employés de l’OMS et d’ONG impliqués dans la lutte contre Ebola.

Par ailleurs, des ambassadeurs des pays soutenant la lutte contre la pandémie dans le pays notamment le Canada et les USA ont également dénoncé une mauvaise gestion des fonds alloués à la lutte.




Ad Nunyalab


Ad Nunyalab

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Une femme découvre plus de 320 millions de FCFA en liquide dans sa cave

Juventus : l’ONU pointe du doigt le transfert de kwang-song au Qatar