RDC / Racisme : les autorités expulsent 3 ressortissants belges pour leurs propos

La République démocratique du Congo vient d’expulser trois ressortissants belges, accusés d’avoir tenu des propos racistes. Le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Arnaud Gaspard a déclaré que « les hommes sont arrivés en Belgique la semaine dernière. Les trois Belges ont été arrêtés en juin en RDC, pour avoir tenu des propos racistes à l’encontre du maire de Ganshoren en Belgique, Pierre Kompany, d’origine congolaise ».

Liga : Alavés licencie son entraîneur Asier Garitano après des échecs consécutifs

 

« Ils ont été expulsés par une décision administrative des autorités congolaises » a expliqué Arnaud Gaspard. « Nos bureaux là-bas ont été informés » a-t-il ajouté. Le ministère des Affaires étrangères a refusé de commenter la décision, expliquant qu’il s’agissait « d’une affaire privée ».

Coronavirus: la Chine reconfine sa population

 

Le maire de Ganshoren avait récemment déclaré que la Belgique devait s’excuser pour son passé colonial, suscitant des réactions de colère sur les réseaux sociaux de la part des Belges résidant en RDC.