in ,

RDC : un autre ex-chef de guerre condamné par la CPI libéré

L’ex chef de guerre congolais Germain Katanga, condamné par la Cour pénale internationale (CPI), a été libéré lundi à Kinshasa, a-t-on appris. Et ce, 24 heures après la libération d’un autre ex-chef de guerre, Thomas Lubanga.

États-Unis : une femme condamnée à perpétuité pour avoir décapité sa fille de 5 ans qui “réclamait des céréales”

 

Katanga, âgé de 42 ans, a été livré en 2007 à la CPI et avait été condamné en 2014 à 12 ans de prison pour complicité de crimes de guerre et de crimes contre l’humanité dans l’attaque d’un village en Ituri et qui avait fait environ 200 morts en 2003.

Cette ville d’Afrique noire détrône Paris de la place de 1ère ville francophone du monde

Katanga – surnommé Simba (“Lion” en swahili) – était l’un des acteurs du conflit intercommunautaire qui a tué des dizaines de milliers de personnes en Ituri entre 1999 et 2003.

Il avait été promu général de brigade dans l’armée congolaise fin 2004 en échange de la reddition de sa milice. Il avait été arrêté en 2005 par les autorités congolaises.

Transféré à Kinshasa par la CPI en décembre 2015, le général Katanga devait sortir de prison le 18 janvier 2016.




Ad Nunyalab


Ad Nunyalab

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

L’Euro de football reporté en 2021 à cause du coronavirus

L’Euro de football reporté par l’UEFA à cause du coronavirus

Coronavirus : le message de Taylor Swift