in ,

Restée muette pendant 2 mois, elle parle désormais avec des accents étrangers

Originaire de l’Essex, en Grande-Bretagne, Emily Egan a contracté une mystérieuse maladie qui l’a rendue muette pendant deux mois. Confiée à un neurologue durant plusieurs semaines, la jeune Britannique a alors décidé de prendre des vacances en Thaïlande afin de se relaxer.

Il survit au coronavirus et reçoit une facture de 600 millions de Fcfa de l’hôpital

Après seulement quelques jours de repos, Emily a retrouvé sa voix. Enfin presque… En effet, la jeune femme a recommencé à parler avec quatre accents différents : français, italien, russe et polonais. Or, avant sa maladie, elle ne parlait aucune langue étrangère.

La voix d’Emily a également changé. Auparavant, son accent anglais était très prononcé et sa voix très aiguë était facilement reconnaissable. Désormais, sa voix est devenue plus grave et son accent s’est mis à varier selon son état de fatigue.

Kate Middleton s’invite sur le terrain de Meghan Markle : elle prête elle aussi sa voix à un film

« J’étais si excitée quand j’ai commencé à retrouver ma voix, mais maintenant je ne la reconnais même plus. C’est comme si c’était quelqu’un d’autre, ça ne sonne pas comme moi. C’est très étrange ! J’espère que ma voix reviendra normale un jour », a-t-elle déclaré dans une interview à Metro.

Les médecins lui ont diagnostiqué, en mars dernier, une affection médicale très rare. Selon eux, Emily souffre du syndrome de l’accent étranger. Elle devra vivre avec ses accents pendant une longue période, voire pendant le restant de ses jours.



Washington double la prime offerte pour la capture du chef de l’Etat Islamique

France : un homme condamné pour le braquage d’une petite supérette à l’aide d’une fourchette