La justice américaine a suspendu ce vendredi 15 novembre, à cinq jours de l’échéance, l’exécution de Rodney Reed, condamné à mort qui clame son innocence et a reçu le soutien de stars, d’élus et de millions d’Américains.


En effet, Kim Kardashian, Gigi Hadid, Rihanna ou Beyoncé avaient appelé à réétudier le cas de cet Américain, condamné pour le viol et le meurtre de Stacey Stites en 1998.

Une cour d’appel du Texas a décidé d’accorder un répit à Rodney Reed, Noir américain de 51 ans qui devait recevoir une injection létale le mercredi prochain.

Une blogueuse termine un hot-dog de près d’un mètre de long (Photos)

Juste avant que cette décision ne soit rendue publique, le bureau des grâces du Texas avait déjà recommandé à l’unanimité de reporter son exécution, le temps d’examiner de nouveaux éléments présentés par ses avocats.

La femme de Kanye West, Kim Kardashian a exprimé son soulagement sur son compte Twitter.

« Les mots ne suffisent pas pour décrire le soulagement et l’espoir qui ont envahi la salle à ce moment-là. Cet espoir qui a grandi ces dernières semaines autour du cas de Rodney. On a vu des démocrates et des républicains se réunir. Des militants de terrain et des élus se serrer les coudes. », a écrit la vedette de téléréalité.

Kanye West se donne entièrement au « gospel »

En 1998, Rodney Reed a été condamné à la peine capitale par un jury entièrement blanc pour le viol et le meurtre de Stacey Stites, une femme blanche de 19 ans.