in

Royaume-Uni / Covid-19 : Victoria’s Secret a fait faillite

La filiale de la grande marque Victoria’s Secret a été foudroyée par l’impact de la pandémie du coronavirus sur ses activités. En effet, la multinationale de lingerie qui compte 25 magasins au Royaume-Uni et 800 salariés a déclaré faillite.

Coronavirus / France : le Conseil scientifique écarte un reconfinement, même en cas de 2e vague

 

« C’est un nouveau coup dur pour les commerces au Royaume-Uni et le dernier exemple en date de l’impact de la pandémie de covid-19 sur le secteur de la distribution » souligne Rob Harding de Deloitte. « L’effet des confinements, associé aux défis plus larges auxquels font face les commerces physiques, a créé un besoin de financement pour cette entreprise et donc conduit à sa mise en faillite » explique-t-il.

Covid-19 : Dubaï annonce la reprise de ses activités commerciales

 

La société a toutefois opté pour un régime de faillite peu contraignant, ce qui lui permet de poursuivre ses activités tout en n’étant pas sous la pression de ses créanciers. La pandémie a déjà précipité la faillite de la chaîne britannique de vêtements et articles pour la maison Laura Ashley ou encore de la chaîne de grands magasins Debenhams.



Sur Twitter, Elon Musk appelle à « dissoudre Amazon »

République Centrafricaine : la modification de la Constitution rejetée par la Cour Constitutionnelle