in ,

Royaume-Uni : un vaccin prometteur contre plusieurs types de cancer testé

Un groupe de chercheurs du Francis Crick Institute de Londres a effectué les premiers essais d’un nouveau vaccin prometteur contre le cancer du poumon, de l’intestin et du pancréas. Les résultats de leur recherche ont été présentés lors du 32e Symposium EORTC-NCI-AACR qui s’est tenu virtuellement à Barcelone les 24 et 25 octobre, selon le portail Diario Libre.

Le médicament cible notamment les mutations dans le gène KRAS, lié au développement de nombreux types de cancer, dont ceux du poumon, de l’intestin et du pancréas.

« Nous savons que si le gène KRAS tourne mal, il permet aux cellules de notre corps de commencer à se multiplier et à se transformer en cellules cancéreuses », a expliqué l’auteur de l’étude, le Dr Rachel Ambler.

Après avoir appris que le système immunitaire était capable de ralentir ce processus, les spécialistes ont ainsi souhaité créer un vaccin qui pourrait non seulement traiter le cancer, mais également offrir une protection durable contre cette maladie.

Utilisé en tant que traitement sur des souris atteintes d’un cancer préexistant, le vaccin a ralenti leur croissance, a expliqué le Dr Ambler. Dans le même temps, quand le médicament était utilisé comme mesure préventive, aucun cancer « ne s’était développé chez les souris pendant une période assez longue et, dans de nombreux cas, les cancers ne se sont jamais développés ».

« Cette recherche a encore un long chemin à parcourir, mais nos résultats suggèrent que la conception de ce vaccin a créé une forte réponse chez les souris avec très peu d’effets secondaires », a estimé le Dr Ambler.




Ad Nunyalab


Ad Nunyalab

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

PS5 : Sony annonce une terrible nouvelle pour les consommateurs

Arrêté pour meurtre, un détenu étrangle sa compagne enceinte lors d’une visite en prison