Russie : les clients de Netflix portent plainte contre la plateforme

En opposition à l’invasion de l’Ukraine menée par Vladimir Poutine, Netflix a suspendu ses activités en Russie depuis le 6 mars. Des abonnés russes ont décidé d’entamer une action en justice contre la plateforme, rapporte le média d’État russe RIA.

En décembre 2021, le régulateur russe des médias, Roskomnadzor, avait ajouté Netflix à sa liste des services audiovisuels du pays. Ce qui signifie que Netflix devait diffuser 20 chaînes d’État pour pouvoir continuer ses activités en Russie.

Dès le 1er mars, Netflix avait assuré qu’il n’entendait pas se conformer à cette règle pour ne pas diffuser des chaînes de propagande gouvernementale. Quelques jours plus tard, le géant annonçait finalement qu’il suspendait totalement son service et interrompait ses acquisitions en Russie.

Ce mercredi, 20 abonnés se sentant lésés ont donc intenté une action en justice contre Netflix.

« La raison de cette action en justice est une violation des droits des utilisateurs russes en raison du refus unilatéral de Netflix de fournir des services en Russie », a déclaré le cabinet d’avocats Chernyshov, Lukoyanov and Partners, qui les représente.

En Russie, l’abonnement à la plateforme de streaming coûte entre 6,70 et 9 euros par mois. Les plaignants réclament un dédommagement de 670.000 euros. Pour l’instant, Netflix ne s’est pas exprimé sur cette affaire.

Avec le HuffPost

Similaires