Russie : un concepteur du Novitchok compare son effet à la bombe nucléaire

«Le système d’empoisonnement de combat Novitchok» en efficacité est comparable à une bombe nucléaire, affirme Leonid Rink, l’un des concepteur du poison alors que les autorités allemandes avancent avoir trouvé des traces d’une substance du groupe dans les analyses d’Alexeï Navalny.

« Mais, il [Novitchokndlr] était beaucoup moins cher, et s’il était utilisé, toute la partie matérielle d’un ennemi resterait intacte. Toutes les maisons, tous les appareils. Il ne restait plus qu’à les laver et à les utiliser à leurs propres fins », explique-t-il.

Selon M.Rink, ils ont été chargés de fabriquer une arme chimique aussi efficace que possible pour une utilisation sur le champ de bataille, mais de courte durée de sorte que les unités d’attaque de l’Armée soviétique ne soient pas empoisonnées.

Alexeï Navalny : cette substance détectée sur une bouteille d’eau dans l’hôtel où il séjournait

Il indique également que les troupes pouvaient entrer sur un territoire et le traverser après l’utilisation du NovitchokDe plus, Leonid Rink a souligné que dans le cas d’un empoisonnement à cet agent neurotoxique, Alexeï Navalny aurait ressenti les premiers symptômes quelques minutes après et n’aurait pas survécu. Il serait inévitablement mort 10 minutes après.

Plus d'articles
Alpha Blondy : « Ça fait 26 ans que je ne prends plus de la drogue »