in

Se mettre trop en colère peut favoriser le surpoids selon un nutritionniste

Selon l’étude du Mexicain Juan Manuel Romero Villa, être trop en colère ou trop instable émotionnellement peut favoriser l’apparition de quelques kilos en trop. L’étude de Villa, publiée dans le livre “El que se enoja se engorda” (Qui se met en colère, grossit) a examiné 14 volontaires sur une longue période, avec des résultats assez intéressants qui confirment que se mettre en colère n’aide certainement pas notre santé et notre forme physique.

 

Selena Gomez : la chanteuse s’offre une nouvelle villa à 10 milliards de FCFA

Selon Villa, “le sentiment de colère est la cause du surpoids et de l’obésité. Il est essentiel que ceux qui veulent perdre du poids y fassent face non seulement d’un point de vue métabolique mais aussi émotionnel, c’est-à-dire en apprenant à laisser derrière eux toutes les émotions négatives”.

Construisez votre maison à 9 000 000 FCA avec Archiplus BTP

 

Le médecin mexicain explique également d’un point de vue médical pourquoi la colère peut être nuisible à notre santé physique : la colère peut provoquer un vieillissement prématuré, augmenter la production d’adrénaline et de cortisol, l’hormone du stress, et donc surcharger le système cardiovasculaire, entraînant une détérioration des parties artérielles. En bref, le cortisol est un agent intoxicant, cette hormone et l’adrénaline provoquent l’accumulation d’énergie à l’intérieur des cellules du corps et celles-ci, incapables de s’en débarrasser, la transforment en graisse corporelle.



0 0 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaire

Liga : le Real Madrid domine l’Athletic Bilbao et file vers le titre

France / Municipales : Édouard Philippe acclamé pour sa réélection au Havre