Ségolène Royal : sa blague “méprisante” qui passe mal

Dans le contexte des “violences policières”, Emmanuel Macron a décidé la tenue à partir de janvier d’un “Beauvau de la sécurité” sur une réforme de la police, afin d'”améliorer les conditions d’exercice” des forces de l’ordre et “consolider” les liens avec les Français. 

Ce “Beauvau de la sécurité”, tient son nom de la place où est situé le ministère de l’Intérieur français. Invitée à commenter l’initiative du président, Ségolène Royal a regretté le choix de l’appellation au micro de Sud Radio.

“Je ne sais pas si les Français qui écoutent comprennent ce que c’est que le Beauvau de la sécurité”, entame-t-elle. “Nous sommes gouvernés par une élite qui est complètement déconnectée du peuple”, poursuit la socialiste avant de se livrer à une petite leçon. 

“Je vais expliquer aux gens qui nous écoutent. C’est l’adresse du ministère de l’Intérieur (…) Vous croyez qu’il y a beaucoup de gens qui connaissent l’adresse du ministère de l’Intérieur ? ”, interroge-t-elle. Et d’enfoncer le clou. “Dans le fin fond de nos campagnes, ils savent ce qu’est un veau, un veau qui est beau.”  Un trait d’humour plutôt mal accueilli sur les réseaux sociaux et assimilé à une forme de mépris. 

Plus d'articles
Covid-19 : le Togo reçoit 50 000 doses d’un nouveau type de vaccin