Sénégal : la Marine intercepte 186 migrants en partance pour l’Espagne

Des femmes, des mineurs et des hommes, 186 migrants au total ont été arrêtés dans la nuit de mardi à mercredi par un navire de la Marine sénégalaise. L’annonce a été faite par les services de presse de l’armée ce jeudi 8 octobre.

Ils se trouvaient à bord de 2 embarcations, dont l’une immatriculée au Sénégal. L’interception a eu lieu avec la participation d’une vedette de la Guardia civile espagnole dans le cadre du dispositif FRONTEX. 

Selon l’armée sénégalaise, une première pirogue transportait 56 passagers de nationalité sénégalaise et la seconde, sans matricule, comptait à son bord 130 personnes. Certains migrants seraient de nationalité gambienne, a-t-on ajouté, en indiquant qu’une enquête permettra de déterminer avec précision l’identité des migrants et des commanditaires, leur nationalité et les lieux exacts de départ.

Notons que les côtes sénégalaises sont depuis des années un point de départ des migrants clandestins vers les Canaries en Espagne.

Plus d'articles
SriLanka : un léopard tué pour soigner l’asthme ; 3 personnes arrêtées pour le forfait