Crédit photo : africatopsuccess

Shatta Wale : le rappeur ghanéen mis aux arrêts

Shatta Wale est le meilleur rappeur du Ghana. L’artiste a à son actif plusieurs albums et il passe son temps à défier les autres rappeurs.

Il est très populaire, mais attention tout ne lui est pas permis au pays de Nana Akufo-Addo. La loi est faite pour tout le monde.

La star de la musique ghanéenne Shatta Wale aurait été déposée en prison avec trois membres de son staff.

Selon les informations qui font le tour des réseaux sociaux depuis 24 heures, il aurait lui-même orchestré son départ « en fuite » et sa fusillade pour annoncer un album.

Saisie, la police du Ghana a déclaré dans un communiqué publié sur Facebook qu’ils avaient vu des informations non confirmées selon lesquelles le musicien aurait été abattu.

« En apprenant la nouvelle, la police a ouvert une enquête sur l’affaire, notamment en prenant des contacts avec certains de ses amis proches et membres de sa famille et tous affirment ne pas savoir où il se trouvait au moment ou l’incident allégué », a expliqué la police.

Shatta Wale a non seulement perturbé la tranquillité des populations, mais aussi, il a créé la psychose au sein de la société.

Un bad buzz qui aurait mal tourné pour l’artiste. Il devra désormais s’expliquer devant les autorités compétentes.

Plus d'articles
Fiançailles de Riyad Mahrez : le prix astronomique de la bague de sa compagne fait suffoquer (photo)