Shatta Wale : « Peuple du Ghana, j’ai très faim…» ; “abandonnée” par son fils, la mère de l’artiste appelle à l’aide

Miss Elsie, également connue sous le nom de Shatta Mama, a imploré les Ghanéens de ne pas tenir compte des affirmations selon lesquelles elle publie ses problèmes pour le battage médiatique alors qu’elle meurt de faim dans la rue pendant que Shatta Wale voyage à travers le monde.

« Peuple du Ghana, j’ai très faim. J’ai tellement faim. Arrêtez tout ce discours en disant que c’est du battage médiatique. Quel battage médiatique ? À mon âge, de quel battage médiatique ai-je besoin ? 

Je t’ai caché des choses pendant longtemps. Je n’ai tout simplement pas parlé. J’ai tout perdu. Je partage la vérité avec vous. À mon âge, devrais-je retourner dormir dans la rue ? Vous dormez à l’intérieur des bus ? J’avais l’habitude de dormir dans les bus avec lui, et si aujourd’hui les choses vont mieux, ne devrait-il pas s’occuper de moi ? », a-t-elle déclaré dans un audio circulant sur la toile.

Il n’y a pas si longtemps, Shatta Mama a parlé à la station de radio Hot FM basée à Accra du refus de Shatta de payer son loyer.

Dans ce nouvel audio, elle met à nu sa déception et comment elle a souffert pour donner naissance à Shatta Wale.

« Je l’ai mis au monde à l’hôpital de la police et j’ai beaucoup souffert. Il m’a fallu treize mois et neuf jours avant d’entrer en travail. J’ai payé mes factures d’hôpital. Je l’ai circoncis et payé pour cela. 

Je suis la seule à m’occuper de mon enfant jusqu’à ce qu’il soit assez vieux. J’étais son soutien quand il était à Bandana. J’étais toujours son soutien quand il ne pouvait pas faire de musique pendant plus de 10 ans. C’était tout moi. Cet enfant vient de mon estomac. Je me suis occupé de lui pour qu’il devienne Shatta Wale. Shatta Wale, qui a parlé de ce qu’il allait faire pour moi, ne m’a même pas emmené à Kaneshie. »

Shatta Mama a exhorté Shatta Wale à ne pas la forcer à faire des déclarations qui pourraient le blesser à l’avenir.

« Les Ghanéens, les pasteurs, les dignitaires, tous ceux qui veulent m’aider devraient le faire parce que je souffre. Aidez-moi à mettre en garde Shatta. Tout ce qu’il fait, je me suis tu. Mais cette fois, je vais prendre la parole... 

Regardez ce que Shatta me fait, à moi, sa mère. Depuis qu’il est venu sur terre, s’il a vu quelqu’un faire ce qu’il me fait, alors il devrait continuer. Mais sinon, les anciens devraient le conseiller sur les choses qu’il fait. Il ne devrait pas me forcer à parler. »

Similaires