in

Somalie : Ahmed Madobe enfin reconnu comme Président du Jubaland

Depuis la réélection d’Ahmed Madobe, un allié du Kenya, à la tête de Jubaland en août 2019, le gouvernement somalien n’a pas reconnu sa victoire.

Tanzanie devient le premier pays d’Afrique à reprendre son championnat de foot

Mogadiscio a enfin reconnu Ahmed Madobe comme Président de Jubaland le samedi 13 juin dernier. Une reconnaissance avouée à cause de « la nécessité d’avoir une administration qui soit mutuellement reconnue par toutes les populations locales et afin de mettre fin aux longs conflits », a indiqué le communiqué de la présidence de la Somalie.



Guerre dans le Sahel : la France appelle à l’impunité zéro pour les exactions militaires

Par ailleurs, la présidence somalienne invite également dans ledit communiqué, les chefs d’Etat de la région à venir discuter à Mogadiscio, des élections prévues en Somalie avant février 2021.




Ad Banque Atlantique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Accusé d’espionnage en Russie, cet américain est condamné ce 15 juin

La France, la Belgique et la Grèce rétablissent la libre circulation