Le premier sommet Russie-Afrique a commencé ce mercredi  à Sotchi avec le discours inaugural du président Vladimir Poutine devant les chefs d’Etat et de gouvernement africains.

Alpha Condé : « Je vous réserve une grande surprise »



Le Niger, quant à lui, n’a pas attendu pour signer un premier accord militaire avec Moscou, rapporte le site Beninwebtv.

Cet accord militaire  consiste en la fourniture par Moscou, de 12 hélicoptères d’attaque Mi-35 à Niamey, selon un rapport de l’agence de presse RIA citant un haut responsable du service fédéral de coopération technico-militaire russe.

Renault : les équipes n’en peuvent plus de l’affaire Ghosn

Alors que la Russie est en phase d’étendre ses activités et son influence en Afrique, il s’agit là d’un signe d’une coopération concrète et pragmatique entre le pays le Poutine et l’Afrique.

Notons que le président russe a indiqué que son pays allait doubler les échanges commerciaux avec l’Afrique. Aussi Poutine a annulé près de 20 milliards de dettes de l’Afrique.