Suisse : quand la police danse sur “Jerusalema” pour faire oublier le coronavirus (vidéo à voir)

Le « Jerusalema challenge » a piqué tout le monde ! 

Pour redonner le sourire à la population, sourire qui s’est altéré chez certains et a disparu chez d’autres en raison de cette enquiquinante pandémie mondiale de coronavirus, la police de Zoug (Suisse) a décidé de se trémousser au rythme de l’emblématique chanson de Master KG et Nomcebo Zikode.

“L’objectif de notre vidéo est d’arracher le plus possible de sourires dans la population, rien que le temps d’une chanson”, a expliqué Frank Kleiner, porte-parole de la police zougoise à nos confrères de la “Tribune de Genève”. Il est évident pour nous que la situation actuelle, avec la pandémie de coronavirus, s’avère pénible pour beaucoup de gens. Et nous voulons montrer que les policières et les policiers sont des personnes tout à fait normales”. 

Objectif atteint !

La magie de la chorégraphie des différents corps de métiers de la police, se déhanchant allègrement sur ce qui est devenu l’hymne de la résilience pendant la pandémie, a opéré. Postée le 13 janvier sur Facebook, la vidéo très vite devenue virale a rencontré un succès époustouflant sur les réseaux. D’après Grazia, elle a déjà récolté pas moins de six millions de vues. 

Pour rappel, en 2020, “Jerusalema” a fait un véritable tabac. Le tube, sacré meilleur morceau africain aux MTV Europe Awards, rapporte Huffington Post, a connu un succès mondial sans précédent. Aux quatre coins du globe, jeunes, vieux, stars personnalités politiques (…) ont dansé sur cette musique entêtante devenue un challenge sur les réseaux sociaux : le fameux “Jerusalema dance Challenge“.

Plus d'articles
France : vers un blackout électrique en cas de froid inhabituel cet hiver