in ,

Jerusalema : ces 5 choses à (re)découvrir sur l’hymne du confinement

Depuis sa sortie en fin d’année dernière, le rythme entraînant de Jerusalema n’a pas dû vous échapper. Ce devenu planétaire de Master KG et Nomcebo Zikode, est devenu en quelques mois l’hymne du confinement.

Une prière sud-africaine

«Jerusalema» vient d’Afrique du Sud. Les paroles sont d’ailleurs écrites en zoulou, l’une des langues les plus répandues en Afrique australe.

Les paroles rappellent le gospel : la compositrice, Nomcebo Zikode, a indiqué avoir écrit cette chanson comme une prière. «J’étais dans un état de choc et de peur. Je pensais que Dieu me punissait pour mes péchés. Dans cette chanson, je lui demande de me pardonner et de me protéger», a-t-elle expliqué à la presse sud-africaine.

Une chorégraphie angolaise 

A sa sortie en décembre 2019, «Jerusalema» passe relativement inaperçue. Cette période d’anonymat ne durera pas très longtemps. Le groupe angolais Fenomenos do Semba réalise quelques mois plus tard une chorégraphie sur «Jerusalema», avec à la main une assiette de nourriture.



La vidéo devient rapidement virale. Elle affiche aujourd’hui 14 millions de vues sur Youtube.

«La chorégraphie qui a été faite en Angola est ma préférée», a confié le producteur Master KG au journal sud-africain The Sowetan. «C’est elle qui a donné naissance à tous les défis de danse du monde entier.»

Des milliers de danseurs à travers le monde 

Le phénomène «Jerusalema» ne s’arrête pas là. Après la vidéo de Fenomenos do Semba, le #JerusalemaChallenge fleurit sur les réseaux sociaux.

Sur TikTok et Twitter, des internautes du monde entier postent leur propre chorégraphie.

Le hit du confinement 

Ce nouveau défi, survenu en pleine pandémie de Covid-19, a fait de «Jerusalema» le tube du confinement. L’objectif est d’amener un peu de positivité en temps de coronavirus.

Le tube de Master KG a par exemple été repris par des soignants.

Un succès mondial

Moins d’un an après sa sortie, le clip de «Jerusalema» a été regardé près de 230 millions de fois sur Youtube.

En septembre, le tube de Master KG est devenu le plus «shazamé» (soit le plus recherché sur l’application Shazam, qui permet de retrouver le titre d’une chanson) du monde.

Et après avoir raflé le prix MTV Europe du meilleur morceau africain ce 8 novembre, la tendance «Jerusalema» n’est pas prête à s’arrêter.

Avec Cnews




Ad Banque Atlantique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Une célèbre journaliste française se livre sur son infertilité : les internautes émus

Barack Obama : pour Michelle, pas question qu’il rejoigne Joe Biden