Taille, hygiène, érection : quel rapport les hommes entretiennent-ils avec leur pénis?

Le sexe est partout, mais en parler ? C’est toujours tabou voire même interdit. Surtout quand il s’agit des hommes et de leur engin. Pas moins d’un homme sur 3 n’est pas satisfait de son pénis. 23 % ont peur d’éjaculer trop tôt. Ils sont également nombreux à ne pas oser parler de leurs problèmes d’érection. C’est ce que montre une étude de l’agence de recherche iVox, commandée par la radio JOE, pour l’émission “Love, Sex & Drama”.

“Ce n’est pas la taille du bateau qui compte, mais le mouvement de l’océan.” Avec ce dicton américain, nous rassurons les hommes depuis des années : la taille du pénis n’est pas importante. Mais est-ce réellement le cas? L’agence de recherche iVox a posé la question à plus de 1.000 Flamands. 36 % considèrent que la taille est un facteur important. La moitié (48 %) pense également que l’épaisseur du pénis est importante. Lorsqu’on le demande aux femmes sexuellement actives, la moitié répond que la taille n’a pas d’importance pour le plaisir sexuel.

Hygiène, on en parle? 66 % se lavent le pénis tous les jours. 20 % le font 1 jour sur 2 et 11 % une ou 2 fois par semaine. Une majorité d’hommes flamands (57 %) coupent ou rasent leurs poils pubiens. Parce qu’ils se sentent mieux, parce qu’ils trouvent leur pénis plus hygiénique et plus beau rasé ou parce que leur partenaire le préfère sans poils. 11 % le font (aussi) parce que leur pénis semble plus gros une fois rasé. 22 % ont déjà frappé à la porte d’un médecin avec une question sur leur pénis. 69 % n’ont jamais eu à se plaindre, les autres ont déjà rencontré des problèmes, comme des démangeaisons, une inflammation, une infection fongique ou une MST. 

Le problème d’érection ne passe pas sous silence. 2 hommes sur 3 ont une érection tous les jours. C’est moins le cas chez les hommes plus âgés. Plus d’une personne sur 4 (28 %) a déjà eu des problèmes d’érection. Seule une petite partie (24 %) osait en parler à l’époque. Enfin, les hommes sexuellement actifs n’arrivent pas toujours à avoir une érection au lit. Cela peut être causé par la fatigue, le fait de ne pas en avoir envie, le stress, l’alcool, la drogue ou encore la pression liée à la performance. 4 hommes sur 5 ont généralement une érection rapide pendant les rapports sexuels. 23 % craignent que l’orgasme n’arrive un peu trop vite. Les femmes trouvent le timing important : 37 % d’entre elles finissent par s’ennuyer lorsqu’un homme prend trop de temps, mais la moitié n’apprécie pas non plus lorsque la partie de jambes en l’air se termine trop vite.

Avec 7sur7.

Golden Tulip Ad

Togocom Night Gift

Togocom Night Gift
Plus d'articles
Arsenal : Unai Emery était à Valence ce week-end pour superviser Djené Dakonam !