Tanzanie : 30 millions de préservatifs importés

Les autorités sanitaires tanzaniennes ont importé 30 millions de préservatifs pour remédier à une pénurie signalée plus tôt cette année dans ce pays d’Afrique de l’Est.

Nombreux sont ceux qui s’inquiètent de la flambée des prix des préservatifs, alors que la distribution de préservatifs fournis par le gouvernement diminue, selon Gilian Kikowe, de la BBC Swahili.

Gabon : les nouveaux défis d’Ali Bongo après le limogeage de Frédéric Bongo

Certaines maisons d’hôtes de Dar es Salaam, la capitale commerciale et centre touristique, ne distribuent plus les contraceptifs gratuitement.

“Certains magasins vendent des préservatifs pour 3 000 shillings tanzaniens (environs 590 FCFA), 5 000 ou 10 000 shillings tanzaniens – selon la marque.

Les clients doivent maintenant avoir leurs propres préservatifs parce que nous ne pouvons pas nous permettre de les distribuer gratuitement “, a déclaré un employé de l’hôtel à BBC Swahili.

Le Dr Faustine Ndugulile, ministre adjointe de la Santé, indique que les préservatifs sont maintenant disponibles.

“Nous avons commandé plus de 30 millions de préservatifs. Ce qui a changé, c’est le modèle de distribution ; auparavant, certaines agences distribuaient les préservatifs, mais les choses ont changé et nous avons maintenant de nouvelles agences chargées de la distribution.

Togo : l’ANPE recrute pour le MIFA (17 octobre 2019)

“Ce que nous voulons faire, c’est nous assurer que le nouveau modèle fonctionne efficacement et que les campagnes de sensibilisation atteignent les personnes ciblées et que des préservatifs soient disponibles “, a-t-il dit.

Avec BBC

Plan Togo Sommet

Phone Promo TG

Performances Ad

Togocom Kpevika
Plus d'articles
Football : les révélations d’Éric Djemba-Djemba sur Cristiano Ronaldo