in ,

Tchad / Opération « Colère de Bomo » : Arborant son treillis militaire, Idriss Déby quitte son palais pour combattre Boko Haram (Vidéo)

Le président tchadien Idriss Déby Itno a troqué son costume contre un treillis pour lancer une offensive contre les insurgés de Boko Haram, qui ont attaqué la base militaire de Bomo faisant 98 morts et 47 blessés au sein de l’armée.

Nigeria : En représailles à la mort de leur chef, un groupe djihadjiste filme et diffuse sur le net l’exécution de 11 chrétiens

En effet, Idriss Déby a annoncé le lancement, à compter du dimanche 29 mars, de l’opération « Colère de Bomo » contre Boko Haram.

Le président  a tenu une réunion de guerre à Kaïga-Kindjiria, zone située à 5 km de la position ennemie, sous une case en paille.

« Nous devons vaincre le terrorisme pour permettre à nos populations et surtout celles du Lac Tchad de vivre dans la paix », a déclaré Idriss Déby.

Cameroun : Boko Haram aurait tué au moins 275 personnes en 2019

Selon lui, « c’est tout le sens du combat que mènent nos vaillants soldats contre les illuminés de Boko Haram ». 

« Tout est prêt, fin prêt pour lancer l’opération. D’ici deux heures, le premier engagement va avoir lieu. L’aviation va venir soutenir le secteur n°2. Les autres s’engageront au fur à mesure. Les cinq secteurs sont là. Nous allons en finir avec Boko Haram dans cette zone-là. Le moral est très haut, les préparations sont très avancées. Il ne reste plus qu’à se lancer contre Boko Haram, l’attraper et le détruire », a souligné le président tchadien.

Coronavirus au Togo : le personnel du CHR Dapaong menace de faire grève (vidéo)

Coronavirus : Le laboratoire chinois pointé du doigt, nie toute responsabilité

Coronavirus : la Chine enregistre de nouveaux cas