Télétravail : voici pourquoi on a tout le temps envie de manger

Depuis quelques mois, en raison de la crise sanitaire liée à la pandémie de coronavirus, notre quotidien a été pas mal chamboulé. Si certaines entreprises étaient déjà adeptes du télétravail, pour d’autres, le confinement a été un véritable déclencheur. Aujourd’hui, alors que la covid-19 est toujours d’actualité, certains corps de métiers favorisent le télétravail à raison de quelques jours par semaine.

Seulement, vous avez dû le remarquer, pendant les jours télétravaillés, votre envie de manger ou votre faim est plus importante que pendant les jours au bureau.

Plusieurs raisons peuvent expliquer ces envies constantes de grignoter, qu’il s’agisse de salé ou de sucré.

Tout d’abord, il faut rappeler que le télétravail est un cadre bien différent du bureau, un lieu où l’on échange avec les collègues, où les journées sont rythmées par des pauses précises (pauses déjeuner, cafés, pauses cigarettes etc).

En travaillant à la maison, on est plus libres mais aussi beaucoup plus tentés d’ouvrir les placards pour dévorer un paquet de gâteau. Tout est à disposition, là, juste sous votre nez. La nourriture peut donc venir en compensation de cette perte de repères. Le cerveau, étant dépendant du sucre, va en réclamer puisque le glucose est une nourriture réconfortante, qui agit comme un doudou.

La nourriture est également une réponse au stress. En effet, que l’on en soit conscient ou non, le stress de la situation actuelle ou du travail va favoriser le grignotage. La nourriture agit donc comme un pansement émotionnel.

Pour limiter ces envies de manger lorsque l’on travaille à la maison, il y a plusieurs choses à vérifier.

Tout d’abord, veillez à avoir une alimentation équilibrée et des assiettes bien construites : un petit déjeuner complet, des fruits, un plat avec des protéines, des féculents et des légumes.

Pensez également à boire tout au long de la journée : la faim est parfois un signe de déshydratation.

Limitez les tentations en évitant de remplir vos placards de gâteaux et friandises.

Assurez-vous d’avoir toujours des fruits ou des amandes pour compenser les petites faims.

Prenez le temps de manger pour que votre cerveau vous envoie un message de satiété : si vous mangez rapidement devant votre ordinateur, vous avez de grandes chances de grignoter dans l’après-midi.

Plus d'articles
PSG : Icardi, une hygiène de vie qui pose problème