Tennis / Covid-19 : quand Novak Djokovic est comparé à un « crash-test »

Novak Djokovic a été testé positif au Covid-19 il y a quelques jours. Le numéro 1 mondial « n’est pas critiquable » selon Julien Boutter, le directeur du Moselle Open, qui pense également que le Serbe est comparable à un « crash-test de voiture ».

Grâce à cet objet, il rafle le jackpot de plus de 2 milliards de FCFA pour la 2e fois

Alors que les avis divergent sur la situation de Djokovic, Boutter souhaite par-dessus tout que l’Adria Tour serve de leçon pour la suite.

« C’est une bonne leçon. Je le [Novak Djokovic] compare à un crash-test de voiture (un essai de chocs réalisé sur un véhicule pour en tester la résistance, NDLR). On pensait que c’était parfait mais on se rend compte qu’il y a un couac. À nous de le corriger. Pour nous, organisateurs d’événements, c’est un crash-test qui permet de revoir les conditions. La question est là, pas ailleurs », a déclaré Boutter dans des propos rapportés par L’Equipe.

« La vérité d’aujourd’hui n’est pas celle de demain, on le voit constamment, a-t-il poursuivi. Tous les quinze jours, ça change. Les gamins contagieux, pas contagieux. Masques, pas masques. Confinement, pas confinement. Tous les quinze jours, ça change. Je n’ai aucune idée. Ça va être des éléments supplémentaires pour faire la meilleure reprise possible ».

Platinium Card BAT

Phone Promo TG

Golden Tulip Ad

Togocom Kpevika
Plus d'articles
Claire K : l’influenceuse togolaise accuse Apoutchou National d’escroquerie