Tension en Côte d’Ivoire : des véhicules de transport en commun incendiés

Des “Gbaka”, au moins 4 de ces véhicules de transport en commun populaire en Côte d’Ivoire auraient été incendiés à Yopougon, dans la nuit du 19 au 20 octobre, selon des médias locaux.

Il s’agirait de casseurs dont le but serait d’empêcher les populations d’aller à leurs lieux de travail. Rien n’est cependant encore confirmé.

L’identité des personnes ayant mis le feu à ces véhicules reste inconnue. Ces incidents se déroulent au moment où la Côte d’Ivoire est traversée par une vive tension en certains points du pays.

Notons que les tensions ont été exacerbées par le 3e mandat d’Alassane Ouattara et le refus de l’opposition qui lui dénie le droit de se présenter conformément à son interprétation de la Constitution.

Golden Tulip Ad

Togocom Night Gift

Togocom Night Gift
Plus d'articles
Me Martial AKAKPO, gérant de la Société Civile et Professionnelle d’Avocats Martial AKAKPO & ASSOCIES