in

Tesla crée un respirateur artificiel à partir de sa Model 3 (vidéo)

Plusieurs grandes entreprises dans le monde se sont concentrées sur la pandémie qui touche la planète à la place de leur production habituelle, ou en plus de celle-ci. C’est le cas dans l’industrie du luxe en France, avec LVMH qui produit du gel hydroalcoolique, c’est le cas de plusieurs plus petites entreprises qui produisent des masques, et même les groupes américains s’y sont mis.

Tom Hanks vole la vedette au coronavirus

Apple produit des masques et des protections pour les visages des soignants et Tesla de son côté a recyclé une partie des pièces de sa Model 3 pour créer un respirateur artificiel. Cet équipement est indispensable pour aider les malades les plus graves à survivre et il n’en existe pas suffisamment dans les hôpitaux du monde entier. Le constructeur automobile exclusivement électrique a repris une partie des composants de sa voiture pour créer un prototype qui n’est pas encore prêt à être envoyé, mais qui s’en approche.

On découvre dans la vidéo le schéma général qui liste les composants repris de la Model 3, en orange, et ceux qui sont liés à l’industrie de la santé, en bleu. Si Tesla a repris autant de pièces de sa voiture, c’est pour dépendre le moins possible des composants standards utilisés dans les respirateurs et offrir une solution qui a le moins d’impact négatif sur la production actuelle.
L’appareil final sera une grosse boîte surmontée d’un écran tactile, celui de la Model 3 naturellement. Sur l’écran, trois courbes permettent de suivre la respiration du patient et éventuellement de repérer des erreurs. Dans la boîte, tous les composants nécessaires au respirateur, plus ceux du véhicule qui gèrent l’ensemble. En particulier, Tesla a repris la carte-mère principale de sa voiture, pour alimenter l’écran et contrôler les composants.

La seule pièce créée spécifiquement pour le respirateur est une plaque de métal rapidement usinée pour maintenir les éléments en place. Dans le prototype présenté dans la vidéo, on repère aussi un cylindre créé par Continental, un accumulateur utilisé pour les suspensions à air des Model S cette fois et qui a été transformé en chambre de mélange pour l’air envoyé dans les poumons du patient. Tesla précise dans sa vidéo qu’il reste encore beaucoup de travail pour finaliser l’appareil, et on ne sait pas quand l’entreprise pourra fournir ses premiers respirateurs artificiels maison.

Nigeria : un chauffeur de taxi surpris en plein ébats dans sa voiture

Tesla n’est pas le seul constructeur automobile qui réutilise des composants de voiture pour créer des respirateurs. C’est aussi le cas de Ford aux États-Unis, qui a réutilisé les ventilateurs utilisés pour refroidir les sièges de ses véhicules pour cette tâche.

 



Saham Ad

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

France / Attaque au couteau : ce que l’on sait de l’assaillant présumé

Un homme torse nu et armé d’épées attaque la police en plein confinement à Madrid (vidéo)