in

TikTok : la justice américaine s’oppose à Donald Trump

Enfin une bonne nouvelle pour le géant chinois ByteDance dans la guerre avec le président américain Donald Trump. TikTok reste disponible aux États-Unis. Visée par un décret interdisant de proposer l’application dans les boutiques d’Apple et Google (App Store et Play Store)ByteDance a vu le texte de Donald Trump refusé par un juge de Washington.

 

Le juge Carl Nichols semble avoir été sensible aux arguments des avocats de TikTok, notamment John E. Hall qui a qualifié le décret de Trump d’ « irrationnel » et « punitif ». Selon lui, cette restriction « sans précédent » est « juste une façon brutale de frapper l’entreprise ».

 

En face, les représentants de l’administration Trump ont, sans surprise, mis en avant le risque que représente TikTok pour la sécurité nationale. Mais le juge Carl Nichols n’a visiblement pas été convaincu par ces arguments. 

Donald Trump : la date d’exclusion de TikTok repoussée

 

Aussi, il a délivré ce dimanche 27 septembre une injonction permettant la suspension des termes du décret. Autrement dit, TikTok reste disponible sur les boutiques d’application de Google et Apple, du moins jusqu’au 12 novembre 2020. 

 

Les USA et la Chine devront donc profiter de ce répit pour faire aboutir les négociations entre ByteDance, Walmart et Oracle. Au cœur de la discorde, la question est de savoir si l’algorithme de recommandations des vidéos TikTok passera entre les mains des Américains. 



Ad Carte Fidelyo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Soudan : environ 190 millions de dollars d’aide aux pauvres

OL / Jean Michel Aulas : ” les joueurs doivent se secouer”